in

Qu’est-ce qu’un retraité peut déduire de ses impôts ?

Les retraités italiens peuvent profiter d’allégements fiscaux qui leur permettent de déduire certaines dépenses de leurs impôts. Mais quelles sont ces dépenses et comment fonctionne la déduction fiscale pour les retraités ? Dans cet article, nous allons découvrir quelles sont les dépenses déductibles, comment demander une déduction fiscale et quels documents sont nécessaires. Si vous êtes un retraité curieux de savoir comment économiser sur les impôts, lisez la suite
!

Comment fonctionne la déduction fiscale pour les retraités

Tout d’abord, il est important de savoir que la déduction fiscale pour les retraités est réglementée par la loi italienne. La loi 104/92 prévoit notamment certains allégements fiscaux pour les retraités qui ont besoin d’assistance ou qui ont des dépenses de santé particulièrement onéreuses. La déduction fiscale est calculée en pourcentage des dépenses engagées et peut atteindre 19 %. En outre, il existe un seuil de dépenses au-delà duquel une déduction fiscale peut être demandée.

Pour les dépenses de santé, par exemple, le seuil est de 10 % du revenu total du retraité, tandis que pour les dépenses de soins à domicile, le seuil est de 2 100 euros par an.

Que peut-on déduire des impôts des retraités

Mais que peut-on déduire des impôts des retraités ? En général, les dépenses de santé et celles pour les soins à domicile font partie des dépenses déductibles. Pour les frais de santé, vous pouvez déduire les frais engagés pour les visites médicales, les thérapies, les médicaments, les prothèses, etc. Pour les frais de soins à domicile, en revanche, vous pouvez déduire les frais engagés pour l’embauche de personnel spécialisé ou pour l’achat d’aides à la mobilité ou à la communication. Il est important de savoir que les dépenses déductibles doivent être engagées au cours de l’année civile et doivent être documentées par des factures régulières ou des reçus fiscaux. De plus, il est possible de déduire uniquement les dépenses réellement engagées, sans pouvoir dépasser le seuil de dépenses statutaire
.

Frais médicaux déductibles pour les retraités

Les frais médicaux sont parmi les plus courants pour lesquels les retraités demandent une déduction fiscale. Les frais médicaux déductibles comprennent les visites médicales spécialisées, les soins dentaires, les interventions chirurgicales, l’achat de médicaments, l’achat ou la location de dispositifs médicaux, tels que des fauteuils roulants ou des béquilles. Il est également possible de déduire les frais d’achat de lunettes, de prothèses auditives, d’appareils électriques, de produits diététiques et de compléments alimentaires. En outre, si le retraité a besoin d’un traitement dans des établissements étrangers, ces dépenses peuvent également être déduites, à condition qu’elles soient documentées par des factures et des reçus réguliers. Enfin, les frais médicaux engagés pour le conjoint ou les enfants à charge peuvent être déduits, à condition qu’ils respectent les seuils de dépenses statutaires
.

Frais de soins à domicile déductibles pour les retraités

Les frais de soins à domicile constituent une autre catégorie de dépenses pour laquelle les retraités peuvent prétendre à une déduction fiscale. En particulier, les dépenses engagées pour l’embauche de personnel spécialisé, tel que des soignants ou des infirmières, pour l’achat ou la location d’aides à la mobilité, pour la communication ou pour l’hygiène personnelle, sont déductibles. Les dépenses engagées pour adapter le logement aux besoins du retraité, telles que la construction de rampes ou de poignées, sont également déductibles. Il est important de savoir que les frais de soins à domicile ne peuvent être déduits que s’ils sont supportés par des retraités qui ne sont pas autonomes ou pas totalement autonomes, et que le seuil de dépenses légal est de 2
100 euros par an.

Comment demander une déduction fiscale pour les retraités

Pour demander une déduction fiscale pour les dépenses engagées, les retraités doivent remplir la déclaration de revenus en remplissant le modèle 730 ou le modèle PF Income. Dans le modèle, il est nécessaire d’indiquer les dépenses engagées et leur montant, et de joindre les factures ou reçus correspondants. En cas de contrôle, il est important de conserver les factures et les reçus pendant au moins 5 ans. En outre, il est possible de demander une déduction fiscale même pour les dépenses engagées à l’étranger, à condition que celles-ci soient documentées par des factures ou des reçus émis conformément à la législation fiscale du pays dans lequel elles ont été engagées. Enfin, il est possible de demander une déduction fiscale même en cas de dépenses engagées pour le conjoint à charge ou pour les enfants à charge, en indiquant les informations correspondantes dans le modèle de déclaration fiscale.

En conclusion, la déduction fiscale pour les retraités peut représenter d’importantes économies d’impôts. Il est essentiel de savoir quelles sont les dépenses déductibles, comment fonctionne la déduction fiscale et comment en faire la demande pour pouvoir bénéficier de cet avantage. Si vous êtes retraité, n’hésitez pas à vous renseigner sur les avantages fiscaux auxquels vous avez droit et à demander l’assistance d’un professionnel du secteur
.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
10 1

Que dois-je déduire des impôts suisses ?

27

Comment télécharger un rapport sur les frais de scolarité ?