in

Impôts et crypto-monnaies en Israël : comment ça marche

L’imposition des récompenses en bloc en Israël dépend de l’objectif et du moment de leur distribution, ainsi que du fait qu’elles constituent une contrepartie pour une activité exercée par un revendeur qui s’engage dans les monnaies virtuelles à titre commercial ou professionnel.

L’assujettissement à l’impôt survient lors de la réception de la monnaie virtuelle en paiement de biens et de services, ainsi que lors de sa vente, de sa conversion en monnaie locale ou étrangère, ou de la réception d’une autre monnaie virtuelle ou d’un autre actif en contrepartie. Des taux d’imposition différents s’appliquent aux particuliers et aux sociétés selon que le revenu provient d’une entreprise ou constitue un gain en capital. La plupart des personnes qui se livrent à l’exploitation minière et à la vérification des transactions semblent le faire en tant qu’entreprise et sont imposées conformément à leur taux d’imposition respectif. De plus, bien que les investisseurs individuels en monnaies virtuelles ne soient pas assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), ceux qui s’engagent dans l’exploitation minière seront classés comme revendeurs et pourraient être soumis à la TVA.

Bien qu’il n’y ait pas de règles explicites régissant les « airdrops » et les « hard forks » en cadeau, il apparaît que leur réception ne constituerait pas un événement fiscal au moment de la réception initiale, mais plutôt au moment de la conversion avec un taux de base de zéro. L’imposition du bénéfice peut dépendre de la nature de la transaction et du fait qu’elle a été effectuée ou non dans le cadre de l’activité du concessionnaire.

Les comités du gouvernement israélien ont reconnu la contribution potentielle de la technologie des monnaies cryptographiques du grand livre distribué à l’économie israélienne. Un rapport interministériel de 2019 a recommandé la mise en place d’un bac à sable réglementaire, pour permettre un environnement réglementaire plus flexible qui permettrait le développement et la croissance des sociétés de technologie financière en Israël, tout en minimisant les risques pour le public.

Introduction

La monnaie légale en Israël est définie comme le nouveau shekel et n’inclut pas les monnaies virtuelles.  Les monnaies virtuelles ne sont pas non plus considérées comme des « monnaies étrangères » aux fins de l’exonération fiscale qui s’applique aux différences de taux de change. La Banque d’Israël (BOI, la banque centrale d’Israël) surveille les développements internationaux de la monnaie numérique de la banque centrale pour examiner la possibilité d’émettre un shekel numérique, mais au moment de la rédaction de ce rapport, elle ne l’a pas fait. 

L’approche réglementaire actuelle d’Israël concernant les crypto-actifs créés via la blockchain semble dépendre de leur classification particulière.  L’assujettissement à l’impôt pour les transactions impliquant l’émission de monnaie cryptographique du grand livre distribué semble dépendre du type d’activité impliquée et du fait qu’elle constitue un revenu d’entreprise ou une plus-value.

Des comités dirigés par le gouvernement pour l’examen du traitement des sociétés de technologie financière ont proposé la mise en place d’un environnement réglementaire plus flexible qui s’adapte à l’utilisation de la nouvelle technologie.

II. Classification des crypto-actifs

L’Autorité des valeurs mobilières d’Israël (ISA) a identifié trois types de crypto-actifs :

Currency Tokens : utilisés comme moyen de paiement, de compensation ou de troc uniquement, ne confèrent pas de droits supplémentaires (tels qu’un rendement ou la propriété d’un actif supplémentaire) et ne sont pas contrôlés par une entité centrale. [Ils] ne seront pas considérés comme un titre. 

Les jetons utilitaires : incarnent un droit à un produit ou à un service, et sont achetés à des fins de consommation et d’utilisation uniquement et non à des fins d’investissement, ne seront pas considérés comme un titre. 

Jetons de sécurité : accordez des droits similaires aux titres et seront considérés comme des titres.

 

 

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
crypto 48

Prévision du prix du Gitcoin 2021 – 2025 – 2030

crypto 40

Prévision de prix Lossless 2021 – 2025 – 2030